Chauffage par le sol, les plus du chauffage sol

Le chauffage par le sol, du bien-être dans votre habitation

Le chauffage par le sol est une garantie de bien-être dans votre maison car ses avantages sont nombreux.

Premièrement, le chauffage par le sol vous permet de ne plus avoir de corps de chauffe visibles tels que des radiateurs. Cela vous permet donc d'avoir plus d'espace dans votre habitation et tous vos murs peuvent être utilisés.

Mais ce n'est pas tout : un deuxième avantage du chauffage par le sol consiste dans le fait qu'il ne provoque aucun courant d'air et assure une chaleur agréable répartie uniformément dans votre habitation.

Le chauffage par le sol vous permet de réaliser des économies d'énergie

Un troisième avantage du chauffage par le sol réside dans le fait qu'il vous permet de réaliser jusqu'à 20% d'économies d'énergie. La raison est simple : la chaudière ne doit pas fournir des températures très élevées (contrairement aux radiateurs traditionnels) et il est prouvé que les basses températures offrent un très bon rendement.

Enfin, le chauffage par le sol ne demande pas beaucoup d'entretien et certains systèmes permettent d'obtenir un effet de refroidissement via la circulation d'eau froide dans les circuits, ce qui n'est pas négligeable lors de fortes chaleurs.

Rappel des avantages du chauffage par le sol avec pompe à chaleur

  • Pas de corps de chauffe visible
  • Chaleur uniformément répartie
  • Pas de courant d'air
  • Demande moins d'énergie
  • Ne nécessite pas d'entretien
  • Peut offrir une sensation de refroidissement en été
  • Moins de pertes de chaleur

Les jambes lourdes ? Un problème d'une autre époque 

Le chauffage sol n'est pas une invention récente puisque le principe était déjà utilisé au sein de l'Empire Romain (avant d'être abandonné en Occident). Remis au goût du jour au début des années '30, le principe a connu d'importantes évolutions au fil des décennies afin d'éliminer certains désagréments tels que les douleurs dans les jambes

La raison pour laquelle une sensation de lourdeur dans les jambes était ressentie dans les anciennes installations résidait dans la température du sol qui était trop élevée (supérieure à 30°C) alors qu'aujourd'hui, l'eau qui circule dans les tuyaux de chauffage oscille entre 21°C et 24°C.