Maison unifamiliale d'architecte à Soignies


Un peu d’art et beaucoup de technique ! C’est ainsi que Denis Arnould, Architecte depuis 25 ans, défi nit l’évolution actuelle de son métier.

Maison unifamiliale d'architecte à Soignies

Maison unifamiliale d'architecte à Soignies

Un peu d’art et beaucoup de technique ! C’est ainsi que Denis Arnould, Architecte depuis 25 ans, défi nit l’évolution actuelle de son métier. Denis Arnould constate aussi que le rêve des gens a bien changé dans sa région. Selon lui, construire une maison il y a 20 ans, c’était souvent réaliser une belle fermette, sans réelle précision.

Aujourd’hui, la démarche de construire est liée à de vraies exigences comme l’importance de la lumière naturelle, le besoin d’espace, l’aisance de vie, un design plus contemporain, l’économie d’énergie et le besoin de conseil face aux nombreuses techniques disponibles. Pour la construction de sa propre maison il y a 5 ans, Denis Arnould a privilégié une approche résolument contemporaine. Le bâtiment fait 22 m de large sur 10 m de profondeur avec une excroissance à l’avant (pour ses bureaux) et une seconde à l’arrière.

L’avant du bâtiment est agrémenté d’un jardin de type japonais et de deux écrans qui protègent la maison. Comme la parcelle de terrain a une profondeur de 85m, la façade arrière du bâtiment, généreusement vitrée, offre une belle échappée visuelle sur des pâtures qui se trouvent au-delà du jardin. Sans surprise, les espaces de vie se concentrent à l’arrière du bâtiment, ce qui permet de bénéfi cier d’un maximum de luminosité et de chaleur naturelle tout au long de la journée, avec une température de confort à 22°c.

Denis Arnould: "Nous sommes enchantés. Notre température de confort est de 22°c et cet hiver, même lorsqu’il faisait -18°c à l’extérieur, nous n’avons jamais eu de sensation de froid à l’intérieur. C’est un système de chauffage fi able, avantageux et qui a fait ses preuves. Il se fait aussi vite oublier, car il est silencieux, invisible dans les espaces de vie et ne demande pas de soin particulier.

Nous avons d’ailleurs un contrat d’entretien avec Masser qui vérifi e les compresseurs une fois par an pour voir s’il n’y a pas de perte. Ce sont des gens sérieux qui connaissent leur métier et qui sont dans le marché depuis longtemps. C’est une garantie de tranquillité!"

Réalisation en detail