Maison unifamiliale


Les souhaits du maître d’ouvrage étaient on ne peut plus clairs: le plus grand volume possible pour un budget serré.

A la recherche du maximum

Maison unifamiliale

Les souhaits du maître d’ouvrage étaient on ne peut plus clairs: le plus grand volume possible pour un budget serré.

Une interview avec l'architecte Pol Petit

Quels sont les critères que vous avez utilisés pour conseiller ce système de chauffage à votre client?

Pol Petit: « Etant donné la superficie du terrain, on a vivement conseillé la mise en oeuvre d’une pompe à chaleur géothermique, avant tout pour l’aspect financier. Dans ce cas de figure, Masser a répondu aux souhaits de l’architecte en soumettant une offre proposant une installation géothermique horizontale. Il faut savoir que le terrain est très grand et que l’on a dû le remblayer, car il se présentait légèrement en pente par rapport à l’habitation. L’installation horizontale se voulait une solution idéale pour obtenir un rendement maximal de la pompe à chaleur.

Comparé à la concurrence, le système mis au point par Masser permettait de limiter la zone de captage dans le jardin. Leurs pompes à chaleur sont simples, sans technologie extravagante, ce qui leur permet de pratiquer des prix très compétitifs. Elles demandent peu d’entretien et couvrent toute la demande en énergie. Le maître d’ouvrage était fort sensible à cet élément. Enfin, le planning et l’installation ont été exécutés de manière impeccable, le COP annoncé par Masser correspond à la réalité et la pompe à chaleur est pleinement opérationnelle même par grand froid. De plus, tant l’agenda que les prix annoncés ont été respectés. »

Réalisation en detail